« Poussière tu seras » , Sam Millar – Points Policier, traduit par Patrick Raynal

sam millarJe lis un peu au ralenti en ce moment : chaleur, fatigue, vacances…Je viens de finir ce bon petit polar de Sam Millar.

Des os refont surface ça et là aux environs de Belfast, sous l’œil attentif des corbeaux de l’hiver. Un os en entraînant un autre, une disparition inexpliquée en amenant une autre, Jack, ex-flic veuf, alcoolique et père d’Adrian va revenir en douce au métier pour finir entraîné dans un cauchemar dont le dénouement mettra au jour bien plus que des ossements, une histoire monstrueuse. J’avais beaucoup aimé « Les chiens de Belfast », et avais compris que Millar ne faisait pas dans la romance policière, mais dans le sanglant, le brutal – très jolie définition de son style en 4ème de couverture : « Il écrit comme on se venge, avec urgence, calcul et précision », vraiment très juste – . On trouve bien déjà  ici  (ce roman a été le premier traduit en France )  ce caractère noir de noir qui fait la part belle à une vision désespérante des noirceurs et des vices de « l’âme » humaine, sans concessions, le tout incarné ici par le terrifiant personnage de Judith, symbole de la vengeance. Je ne raconterai rien de plus de l’histoire, évidemment, prenante et perverse à souhaits, MAIS, car il y a un MAIS…

Artemisia_Gentileschi_-_Judith_Beheading_Holofernes_-_WGA8563

Artemisia Gentileschi : Judith beheading Holofernes

Je viens d’écrire un mail rageur aux éditions du Point : ce livre est absolument bourré de coquilles, comme je l’ai rarement vu, et ça m’a gâché ma lecture. Parce que c’est à peu de choses près une toutes les deux pages, parfois deux par page, j’ai renoncé à les compter, à les noter, mais c’est le genre de truc qui m’horripile ! Les livres sont suffisamment chers pour qu’on nous propose une édition correcte et corrigée, relue, ne serait-ce que par respect pour l’auteur. Genre, « apprentis » au lieu d’appentis, « paru » je ne sais combien de fois au lieu de « paruT », plein d’articles oubliés, des fautes d’accord, la totale, insupportable. En lisant les articles d’autres blogueurs, pas un mot de ce problème. Aurais-je eu la malchance d’avoir l’exemplaire unique bourré de fautes ?

Quel dommage, parce que sinon, j’aime bien ce que Points/Policier édite, mais zut alors : RELECTURE ET CORRECTION !

Publicités

19 réflexions au sujet de « « Poussière tu seras » , Sam Millar – Points Policier, traduit par Patrick Raynal »

  1. Rageant en effet, c’est le genre de choses qui m’agace aussi. Je l’ai lu en grand format, il y a déjà quelques temps et si l’intrigue m’avait plu, j’avais trouvé qu’il était plein de coïncidences vraiment énormes (portable qui tombe sur le cadavre, papier de bonbon…). Elles ne m’ont pas donné envie de persévérer…

    J'aime

  2. C’est Artemisia Gentileschi qui a peint ce « Judith et Holopherne » si puissant, bien plus fort que celui du Caravage je trouve. Et encore, tu n’as pas publié la version où le sang gicle!

    J'aime

  3. Imagine que tu aies eu entre les mains le SEUL livre à coquilles. Genre : c’était l’édition d’essai. Ben du coup, c’est un collector ….. !!!
    Bon. Je n’y crois pas trop non plus …. Et je crois que j’aurais fait comme toi, ne fût-ce que parce que ça défoule 🙂

    J'aime

  4. Bonjour Simone, j’avoue que quand j’ai lu ce roman (que j’ai bien apprécié), je n’ai pas fait attention aux coquilles. Mais il est certain que les coquilles ne manquent pas dans beaucoup de romans que je lis sans parler des traductions un peu bizarres (comme le dernier Vargas Llosa : très bien, je le recommande mais il comporte des expressions qui ne passent pas en français). Bonne après-midi.

    J'aime

  5. Merci beaucoup for reviewing my book, Lectriceencampagne. So sorry to hear of the problems with Points. Hopefully, they will clear this up as it is bad for the publisher as well as the author. Once again, merci beaucoup.

    J'aime

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s