« Promenons-nous dans les bois » de Bill Bryson – Payot, traduit par Karine Chaunac

promenons nous dans les bois.inddAh ! Quel bonheur, et quelle rigolade ! Et c’est encore à Chantal que je dois cette lecture revigorante, drôle, intelligente, enrichissante…Comme nous sommes loin du récit propret de Rufin ! L’Express a titré un article sur ce livre : La randonnée mortelle (de rire) de Bill Bryson… Bill Bryson nous offre un récit de voyage désopilant mais très instructif. Il décide de tenter une randonnée sur l’Appalachian Trail, ancêtre des chemins de grande randonnée américains : 3500 km, de la Géorgie au Mont Kathadin dans le Maine. En compagnie d’un ami d’enfance, alcoolique repentant, fan de « X- files » et de barres chocolatées de toutes sortes, sans entraînement, voici nos deux quadras lancés dans une aventure qui les dépasse. Bill se prépare avec de nombreuses lectures, dont il retire principalement une chose : l’ours, principal risque sur le chemin…S’il savait ce qui l’attend !

appalachian-trail-map« Ça ne semblait pas le bout du monde. Juste l’enfer. »

Alors commence pour nous une lecture qui non contente d’être drôle – plus que ça : hilarante ! – nous apprend également tout ou presque sur ce chemin, les états qu’il traverse, sa géologie, sa faune et sa flore, son histoire, et tout ça sans jamais nous casser les pieds, ce qui est quand même très fort. Et sans oublier un portrait de l’Amérique sans concessions ( ce qu’il dit sur la population du Tennessee, aïe aïe aïe! Ça a du faire des mécontents ! ) Les descriptions des étapes dans les refuges sont absolument rédhibitoires pour qui envisagerait un périple bucolique, et les dialogues avec l’ami Katz sont surréalistes :

 » Comment peux-tu rester aussi calme?

 -Qu’est-ce-que tu veux que je fasse? T’es déjà assez hystérique pour deux!

-Excuse-moi, mais je pense que j’ai le droit d’être un poil inquiet. Je suis en pleine forêt, au milieu de nulle part, à fixer un ours dans l’obscurité en compagnie d’un type qui n’a qu’un coupe-ongles pour se défendre. Laisse-moi te poser une question : si un ours se jette sur toi, qu’est-ce que tu comptes lui infliger? Une pédicure?

-Je m’occuperai de ce problème en temps et en heure, a-t-il dit d’un ton implacable. -Comment ça en temps et en heure? Mais on y est déjà banane! Il y a un ours là-bas, merde! Il nous regarde. Il sent les nouilles et les Snickers et…Oh! putain!

-Quoi?

-Il y en a deux. Je vois une autre paire d’yeux. »

Finissant à l’instant ce livre qui fait du bien, je pense que je vais me dépêcher de me procurer les autres , comme « Motel blues » , épopée de motel en motel à travers les USA par exemple…

AT_Franconia_Ridge_mAh ! J’oubliais ! Robert Redford ( « Jamais un bouquin ne m’a fait autant rire » ) a le projet d’en faire un film ! Je vous conseille de lire cet article.

wanderin-177365_640

Publicités

11 réflexions au sujet de « « Promenons-nous dans les bois » de Bill Bryson – Payot, traduit par Karine Chaunac »

  1. J’ai lu ton article depuis G+. Sûr que celui-là je le mets tout en haut de ma liste : rire, en cette saison, c’est presque une question de survie !!!

    J'aime

  2. Voilà, je viens de le finir, et grâce à toi qui me l’a fait découvrir, j’ai passé de merveilleux moments !! Oui, c’est un livre qui fait rire, mais pas que … Comme tous les livres intelligents, il apprend, démontre et mine de rien égratigne pas mal de choses au passage. Bref, un régal !
    Merci, Simone.

    J'aime

    • Contente que tu aies passé un bon moment. Tout ce que tu dis est bien sûr vrai : il fait rire, mais pas que, parce que le rire est une belle occasion d’ apprendre et de réfléchir. Je n’ai pas encore eu le loisir de lire les autres livres de Bryson, mais je vais le faire

      J'aime

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s