« Cartons » de Pascal Garnier – Zulma

Cartons-Pascal-Garnier-197x300J’ai lu hier matin ce roman inédit et posthume de Pascal Garnier.

L’éditeur en dit :

«  »Cartons » est un de ces chefs-d’oeuvre sur le pouce dont Pascal Garnier possédait à merveille la recette :  il y faut du style, un humour d’ébène et ce goût immodéré pour les drames humains. Voila un roman qui se lit d’une traite tout comme une boisson forte avalée cul sec par un temps de chien. » 

Eh bien je l’ai avalé cul sec par un temps de chien : ça requinque, oui !

Personnages en plein naufrage de la perte, du deuil, de l’absence, du déni également…Ambiance comme souvent : désordre, crasse, abandon, boisson, cachets…désespoir, et puis, quelque chose, une rencontre étrange, bizarre, et un faible espoir apparaît…ce serait mal connaître Pascal Garnier. Sombre, humour très noir, le chat est peut-être bien le plus « normal » dans ce livre…avalé cul sec ! 

Une seule envie : lire encore du Pascal Garnier !

 

Publicités

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s