« Padana city » de Massimo Carlotto et Marco Videtta – Métailié noir, traduit par Laurent Lombard

PadanaCityLecteur qui rêve de suspense, de scènes sombres et angoissantes, ou ( et ) de critique violente , virulente des travers de la société italienne…tu peux passer ton chemin sans regrets. Je m’attendais à mieux, je pense que c’est un livre un peu bâclé, rien n’est approfondi, ni les relations entre les personnages, ni la critique à peine frôlée au passage des actes mafieux de l’ Italie…Et pire que tout, j’ai deviné tout le scénario disons… à la trentième page ( il y en a 213..)

Un roman faiblard, tant du côté de l’écriture que de celui de l’histoire, aucun personnage auquel on aurait envie de  s’intéresser un peu plus…Dommage parce que j’aime bien cette éditrice, on lui doit quand même  Indridason traduit pour nous, mais bon, on peut parfois se tromper !

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Padana city » de Massimo Carlotto et Marco Videtta – Métailié noir, traduit par Laurent Lombard »

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s