« Morte la bête » de Lotte et Søren Hammer – Actes Sud, actes noirs, traduit par Andreas Saint – Bonnet

morte la bêteJe viens de finir ce polar danois, lu sans déplaisir, mais sans y trouver non plus de quoi s’emballer. C’est bien écrit, mais de façon assez conventionnelle, les personnages sont sympas, il y a de l’humour, pour alléger un peu cette sombre histoire de pédophilie, de vengeance…Il est beaucoup question aussi de l’instinct grégaire des hommes et de ce que ça peut avoir de dangereux. Vous savez, ces effets bêtifiants que les foules peuvent générer, et qui entraînent sur des pentes glissantes… Les thèmes assez durs renvoient le lecteur à une réflexion intéressante, mais ici un peu schématique. Bon, c’est pas mal quand même, on ne s’ennuie pas, attendons la suite des enquêtes de Konrad Simonsen, car elles sont prévues, et on verra !

Publicités

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s