Alors là, je la tiens, ma lecture du moment !!!

J’ai commencé « A moi seul bien des personnages », je l’attendais, je l’ai et ça démarre à la Irving…Je sens le BEAU moment de lecture…

7760717767_a-moi-seul-bien-des-personnages

Seuil éditions, traduit par Josée Kamoun et Olivier Grenot

Extrait  ( premières lignes du premier chapitre ) :

« Je commencerais bien par vous parler de Miss Frost. Certes, je raconte à tout le monde que je suis devenu écrivain pour avoir lu un roman de Charles Dickens à quinze ans, âge de toutes les formations, mais, à la vérité, j’étais plus jeune encore lorsque j’ai fait la connaissance de Miss Frost et me suis imaginé coucher avec elle. Car cet éveil soudain de ma sexualité a également marqué la naissance tumultueuse de ma vocation littéraire. Nos désirs nous façonnent : il ne m’a pas fallu plus d’une minute de tension libidinale secrète pour désirer à la fois devenir écrivain et coucher avec Miss Frost – pas forcément dans cet ordre, d’ailleurs.
La première fois que j’ai vu Miss Frost, c’était dans une bibliothèque. »
J’aime Irving, je n’y peux rien, ce type m’emmène où il veut. Bien sûr, il y a eu de moins bons crus, mais n’empêche, il sait raconter les histoires les plus fantasques comme si tout ça était ma foi bien ordinaire. Certaines scènes décrites dans ses romans sont restées nettes dans mon imaginaire, comme…Sally ( pardon, c’est Jenny ! )Field en train de se faire un enfant avec le soldat Garp ( et non pas de se faire faire ), où l’Hôtel New Hampshire à l’ambiance décadente, avec ours et prostituées, la maitresse du cuisinier de « Dernière nuit à Twisted River » abattue à coups de poêle à frire parce qu’elle a été prise pour un ours ( ah ! les ours de John…!)…
bear-99585_640
En tous cas, j’entame celui-ci avec gourmandise et appétit, après toutes ces lectures sans saveur…Je vous en parle quand j’aurai terminé !
 
Publicités

2 réflexions au sujet de « Alors là, je la tiens, ma lecture du moment !!! »

  1. Les moins bons crus de John Irving valent largement certains crus commis par des écrivains
    (-vaines) encensés par la critique….
    As-tu vu le doc: « Le monde selon Irving » ?

    J'aime

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s