Mort de Jean Giraud, alias Moebius…

Hier est décédé un des plus grands de la bande dessinée française, Jean Giraud, alias Moebius. Père de Blueberry et créateur d’univers de science-fiction qui en inspireront bien d’autres… Triste nouvelle…

Regardez cette archive d’une émission – Tac au Tac – représentative de ce que pouvait être la télévision il y a quelques décennies, c’est Jean Giraud qui commence…

 

Et écoutez…

 

Vous pouvez aller lire également sur le blog « le coin de la limule », de Bruno, le bel article qu’il a écrit  ( vous trouverez le lien dans le menu  » littérature » spécial BD ) 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Mort de Jean Giraud, alias Moebius… »

  1. Au moment où j’apprends la disparition de Moebius, un souvenir très fort envahit mon esprit… A l’époque où j’habitais encore Malakoff, commune des Hauts de Seine où j’ai passé une grand partie de ma vie, je ne pouvais imaginer si proche le grand maître, celui qui m’a donné envie de dessiner des lettrages en forme de nuages, celui qui m’a montré à quel point la BD pouvait être onirique et de qualité narrative tout en restant simple… Bref, Moebius habitait à 400 mètres de chez moi et je ne le savais pas jusqu’à ce que mon premier album sorte en 2000 !
    Je reçois mes exemplaires auteurs et des amis de ma famille souhaitent le voir pour me féliciter (ils sont musiciens). Je décide donc de les retrouver un soir pour leur montrer ma première bande dessinée (et bien sûr leur offrir un exemplaire !). Nous buvons un café quand soudain Paule, la maîtresse des lieux, me dit : « Tarek, tu sais notre voisin fait le même métier que toi ! ». Etonné, je la questionne pour en savoir plus, pensant qu’il s’agit d’un auteur débutant comme moi. Et elle ajoute : « Cet été, il a fait des travaux et les ouvriers ont fait beaucoup de bruit… Pour se faire pardonner, il nous a offert une planche de dessins… » Je la coupe aussitôt pour lui demander le nom de cet inconnu. Elle me dit en souriant :  » Il a un nom bizarre… Mobus ou plutôt Mobis… » Là, je suis scotché au canapé et lui lance « Moebius ! »… Elle me rétorque :  » Oui, c’est bien ça ! Il est sympa et franchement il dessine bien. »
    Nous continuons de deviser et, juste avant de partir, elle me propose d’aller le voir… Je décline cette invitation, trop impressionné pour oser le rencontrer, même si j’ai tant de choses à lui demander…
    Quatre and plus tard, je n’habite plus à Malakoff mais en province. Je suis invité dans un salon à Buc. Moebius est l’invité d’honneur. En fin de journée, je vais le voir avec mon Surfer d’argent, Arzach et Le Garage hermétique sous le bras : une personne travaillant dans une maison d’édition me voyant me diriger vers lui me lance : « Monsieur Giraud ne dédicace que le dernier Blueberry !! » Je lui dit tout calmement que je ne suis pas amateur de cette série et que je souhaite rencontrer Moebius (je l’appelle ainsi car je n’ai lu que les BD de Moebius !) ; celui-ci remarque ma présence et je lui dit en souriant que j’ai grandi près de chez lui ! Son regard change et il se met à taquiner le « sbire » qui faisait barrage puis il me propose de le rejoindre… Nous discutons de la vie et des choses les plus ordinaires qui soient (un moment unique) puis j’ose et lui demande des dédicaces sur tous mes albums. Il me dit en souriant : « ouf, tu es le premier de la journée qui me demande des dédicaces sur ces BD! »… Un surfer d’argent, une étoile puis un sergent… Je repars heureux avec mes albums, fier de cet instant privilégié passé avec lui à ne pas parler de BD mais de musique, de livres et de nous, tout simplement…
    J’imagine qu’il est en train de dessiner là où il est… Bon voyage et merci encore !
    Tarek

    J'aime

    • Très touchée de ce beau et touchant commentaire, texte, plutôt, sur notre petit blog. Vous avez de la chance d’avoir rencontré Moebius. Comme mon ami Bruno qui a écrit lui aussi un très bel article sur son blog. J’ai visité le vôtre et je m’aperçois que nous avons 2 BD jeunesse de vous dans nos bacs, Rufus…et les poussins de l’espace !
      Sur la guerre des Gaules,…beau ! Pour tout dire, je ne suis pas une grande connaisseuse de BD, mais je suis admirative devant le talent du dessin, ça m’émerveille toujours.

      J'aime

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s