« Entre ciel et terre » – Jon Kalman Stefansson – Gallimard, traduit par Eric Boury

pays de glace

Mon coup de coeur du mois : « Entre ciel et terre », de Jon Kalman STEFANSSON

Cette histoire nous transporte en Islande dans un minuscule port de pêcheurs à la morue , il y a longtemps de çà, quand les hommes partaient sur de grandes barques à rames et jetaient leurs lignes au milieu des tempêtes.

L’écriture est de la poésie pure à laquelle s’ajoute une réflexion philosophique sur les vivants et les morts. Les descriptions de cette île sauvage, d’une rudesse impitoyable, sont à couper le souffle, chaque phrase est ciselée, on relit souvent certains passages tant ils sont beaux, tant ils donnent à réfléchir aussi, on est vraiment projeté dans un autre univers, une autre façon de considérer le monde  tant il est vrai que la nature dans laquelle nous vivons façonne les esprits à son image.

Quant aux personnages, le gamin et son ami Baldur ,qui mourra gelé parce qu’ un livre de poésie lui a fait oublier sa vareuse avant de partir en mer, on les suit, on les aime, on n’a pas envie de les quitter.

On attend avec impatience la traduction des autres ouvrages de cet auteur .

Publicités

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s